Mot du président

"Aimer faire ce que l’on fait et le faire le mieux possible" 

Un beau matin de juillet, Florian Arnould, alors licencié au CA Montreuil (la panacée des clubs d’athlétisme en France) est venu me voir en me disant : « Il n’y a plus de club d’athlétisme à Avon, il faut faire quelque chose pour les jeunes de la commune ». Et de m’expliquer qu’avec un groupe d’amis, le sujet était sur la table depuis quelques semaines. Je n’ai pas réfléchi très longtemps avant d’apporter mon soutien à cette fabuleuse aventure. Fabuleuse car menée par un groupe de jeunes se connaissant ou pas, mais animés par cette même envie de faire et faire faire du sport du plus jeune au plus âgé, dans un esprit de bienveillance et de générosité.

Tout s’est rapidement enchaîné, dans un « sprint » infernal. Constitution du bureau, création de l’association sportive, dépôt des statuts du club « Avon Athlétisme Club », affiliation à la FFA, réunions à la mairie qui nous a, dès le départ, apporté son soutien. Et l’équipe s’est construite ; 14 bénévoles, athlètes ou non, pour étoffer le bureau. Puis ce fut l’arrivée d’un entraîneur, puis 2, 3, 4, elles et eux aussi bénévoles, pour encadrer les différentes sections, les tout-petits et les plus grands, que les parents regardent évoluer avec une certaine admiration, mais aussi les adultes, pour certains aguerris aux techniques de la course à pied et pour d’autres, une façon de s’entretenir dans une ambiance décontractée, certes, mais très expérimentée. 

Ensuite il a fallu faire faire des maillots avec l’impressionnant soutien de la société « Avon Trophées Diffusion » qui en quelques jours a réussi l’exploit d’habiller tous les athlètes.

Les mois passent et très vite les débutants se prennent au jeu, motivés par les podiums de leurs aînés et par leurs propres progrès. On en parle autour de nous, tant et si bien que les demandes d’inscriptions affluent pour faire prendre au club une dimension inespérée et aller chatouiller les meilleurs sur le terrain régional, puis national. 

Aujourd’hui, le club compte plus de 80 licenciés et cumule une vingtaine de podiums, des qualifications au championnat de France de Cross et ce n’est pas fini.

J'évoquais, au début de cette lettre, cette incroyable aventure que nous vivions tous. C'était loin d'être un euphémisme tant cette équipe qui m'entoure fait preuve de qualités humaines, de générosité et d'enthousiasme. 

Merci à vous toutes et tous, athlètes, cadres bénévoles et partenaires pour votre action qui aura permis de transformer ce rêve en réalité.

 

Philippe GUILLEMIN

Philippe Guillemin, président du 2AC